Tout sur Manpower

Manpower a interrogé plus de 400 employeurs fin octobre. La majorité ne prévoit aucune évolution dans ses politiques de recrutement. 13% pensent engager davantage, 7% à peine songent à licencier. Globalement, la tendance est donc positif.

Avec l'automatisation et la digitalisation, la plupart des entreprises belges prévoient d'accroître ou de maintenir leurs effectifs. C'est le constat dressé par Manpower qui a interrogé 19.000 employeurs à travers le monde.

Les pénuries de talents ont atteint un nouveau record en Belgique et dans le monde. Selon une étude de Manpower, elles hypothèquent la croissance des entreprises. Chez nous, 35% des employeurs interrogés affirment avoir des difficultés à recruter, soit une augmentation de 11% depuis 2016.

L'activité du recrutement restera stable en Belgique fin d'année. Manpower a sondé plus de 750 employeurs dans le pays; à peine 2% déclarent prévoir une réduction de leurs effectifs durant le quatrième trimestre, pendant que 5% affirment vouloir embaucher.

Jonas Prising, le CEO du groupe Manpower, de passage en Belgique. Le grand patron du géant américain des ressources humaines souligne les défis de la digitalisation de l'économie. Dossier complet dans le magazine Trends-Tendances de cette semaine.