Tout sur Marge salariale

Menace d'action syndicale chez AkzoNobel à Vilvorde. Les hauts dirigeants de la multinationale ont reçu une prime de plusieurs millions, grâce au boom d'activité du fabricant de peinture depuis la pandémie. Alors que le personnel qui a travaillé dur ces derniers mois, dit ne rien obtenir. Les syndicats exigent des contrats à durée indéterminée pour les travailleurs temporaires, et davantage d'augmentation que le maigre 0,4%. Selon eux, il s'agit d'un exemple flagrant d'échec de la loi salariale belge.

Les syndicats refusent de prendre part aux négociations de l'accord interprofessionnel 2021-2022 si la marge salariale reste fixée à 0,4%. Sans geste des organisations patronales, les syndicats demandent dès-lors au gouvernement fédéral de prendre l'initiative pour dépasser cette marge qui enferme les salaires dans un carcan, selon eux.

Après avoir quitté la table des négociations en janvier, les représentants du monde syndical sont de retour pour discuter avec le banc patronal. Le Conseil central de l'économie a en effet relevé ce vendredi la marge salariale, initialement plafonnée à 0,8% d'augmentation. De quoi relancer les discussions,