Tout sur Matteo Renzi

Les Italiens ont voté dimanche à droite et pour les forces antisystème, mais sans parvenir à dégager une majorité claire. Le pays est plongé dans l'incertitude.

Croissance en hausse, déficit public au plus bas depuis dix ans: l'économie italienne semble doucement redresser la barre. Mais pas sûr pour autant que l'actuel gouvernement de centre gauche en tire profit lors des élections de dimanche, dont l'issue s'annonce très incertaine.

On continue ce mercredi notre série spéciale sur les grands enjeux de 2017. Au menu de la séquence d'aujourd'hui : l'Italie, pays plus que jamais fragilisé depuis l'échec du référendum constitutionnel et la démission de Matteo Renzi. Malade de ses banque, la botte reste un maillon faible en Europe.