Tout sur Mesures

Le gouvernement fédéral déploie une aide spécifique pour le secteur hôtelier de 7 millions d'euros. Elle se matérialisera pas une réduction de cotisations sociales. Mais, le secteur souhaiterait une aide massive pour éviter les nombreux et actuels risques de faillites.

Alors que les chiffres de contamination, d'hospitalisations et de décès s'envolent en Belgique, le comité de concertation vient d'annoncer la fermeture des restaurants, comme des cafés, durant quatre semaines. Il instaure également un couvre-feu entre minuit et 5 heures du matin. Pour ce qui est de la bulle sociale, elle sera réduite à une seule personne en dehors du ménage. Des mesures fortes, claires et compréhensibles qui devraient permettre d'éviter la cacophonie à la belge de ces derniers mois.

Le Conseil National de Sécurité n'a pas activé la phase 5 du déconfinement. Les règles deviennent plus strictes pour faire face à une recrudescence des cas de contamination au covid-19.

Alors que le nombre de cas de coronavirus est reparti à la hausse, le Conseil national de sécurité a décidé de reporter sa décision quant à l'enclenchement de la phase 5 à la semaine prochaine. Il faudra donc attendre le 23 juillet prochain pour connaître les modalités de la cinquième phase du déconfinement. En attendant, le pays se prépare à l'éventualité d'une deuxième vague.

Le plan de relance allemand de 130 milliards d'euros s'ajoute à l'énorme plan de soutien de plus de 1.000 milliards d'euros mis en place au plus fort de la pandémie. Reste que certains analystes se montrent dubitatifs sur l'efficacité de certaines mesures, jugées trop ponctuelles. Ils auraient préféré des baisses d'impôts plus structurelles et des mesures économiques de long terme.

Conséquence directe, et pourtant peu rationnelle, des mesures prises par le gouvernement concernant l'ouverture des magasins, de nombreux Belges se sont rués dans les supermarchés pour faire des provisions. Une démarche inutile puisque les magasins d'alimentation restent ouverts et que les stocks sont suffisants.

Donald Trump annonce vouloir prendre des mesures "de grande ampleur" pour soulager l'économie américaine face aux répercussions du coronavirus. Des mesures qui doivent être détaillées dans les prochaines heures et qui pourrait passer par une réduction des taxes salariales des entreprises.