Tout sur Mesures de soutien

Sans surprise, la BCE a opté ce jeudi pour le statu quo monétaire. Les taux restent donc à leur plus bas historique. L'institution a néanmoins tenu à passer un message fort pour rassurer marchés et investisseurs, tétanisés par la seconde vague de coronavirus. Les équipes de la BCE sont au travail pour les ajustements nécessaires qui seront annoncés en décembre prochain.

Au lieu d'un sur dix, ils sont désormais 4 sur 10 à se déclarer insatisfaits de leur statut d'indépendants. Principalement à l'angoisse de savoir si leur entreprise traversera la crise du Coronavirus. Malgré cela, le nombre de personnes lançant leur activité est en hausse.

C'est le troisième paquet d'aides aux entreprises. Le premier visait à aider les entreprises obligées de fermer à payer leurs frais de fonctionnement. Le deuxième était destiné à garantir que les entreprises puissent assurer leurs paiements futurs. Cette fois, l'objectif principal est d'encourager les entreprises à continuer d'investir: