Tout sur milliards

Electrabel va lourdemment passer à la caisse. Le principal exploitant des centrales nucléaires belges a été informé lundi soir qu'il devrait verser en 2016 : 1,2 milliard d'euros au titre de provisions nucléaires, afin de préfinancer le démantèlement des centrales qui aura lieu après leur fermeture en 2025.