Tout sur Mobilité

Le nouveau ministre fédéral de la Mobilité a présenté sa note d'orientation politique ce mardi à la Chambre. Parmi les grands thèmes : plus de contrôles routiers, moins de voitures de société, investissements dans le chemin de fer et baisse des nuisances du secteur aérien.

Le comité de concertation demande d'optimiser la capacité des transports en commun aux heures de pointes. En Flandre, la société De Lijn a déjà recours à des autocars privés pour éviter une surfréquentation. A Bruxelles et en Wallonie, on réfléchit sur les solutions les plus appropriées.

Confronté à un marché des voitures neuves en baisse de plus de 20%, D'Ieteren annonçait en juin une accélération de sa transformation. 211 emplois étaient menacés. La phase 1 de la loi Renault est maintenant finie. Le nombre de licenciements secs pourraient être réduit.

La société Uber veut devenir un pionnier de la mobilité verte dans le monde. Elle prévoit une aide de 800 millions de dollars pour inciter ses chauffeurs à opter pour un véhicule électrique d'ici 2025. Elle souhaite diposer d'une plateforme 100% électrique dans le monde d'ici 2040.

Selon une enquête de Deloitte Belgium, les Belges prévoient d'éviter les transports publics dans les 3 prochains mois pour des raisons d'insécurité sanitaire. Un net repli sur la voiture est constaté en cette période de déconfinement, à charge pour les autorités et les différents acteurs de la mobilité en Belgique de présenter des modes alternatifs de déplacement.

Le 1er avril, en pleine crise du Coronavirus, Hans De Mondt est devenu patron de l'assureur Mobly. Il a recruté dix personnes et décidé le rachat de Vroom.be, un site spécialisé dans la vente de voitures d'occasion.

Skipr, l'application de mobilité combinée a annoncé avoir levé 7 millions d'euros auprès de Belfius et Lab Box, l'incubateur de start-up du groupe d'Ieteren Auto. De quoi renforcer sa position stratégique sur le marché belge et envisager son développement à l'étranger.

La Société des Transports Intercommunaux de Bruxelles a connu une nouvelle hausse de fréquentation de 4%. La crise du coronavirus affectera peu son deploiement et son extension dans la capitale. Les investissements initialement prévus seront maintenus dans les prochains mois.

La voiture reste sans surprise le moyen de transport favori des Belges. Si elle perd un peu de terrain au profit du vélo ou des transports en commun, elle reste le choix privilégié pour trois quarts des distances parcourues dans notre pays. C'est ce qui ressort d'une enquête du SPF Mobilité

Changement de propriétaire pour Smartnodes. La start-up, spin-off de l'ULiège et de l'UCLouvain, passe entre les mains du groupe français Lacroix. Active dans le domaine de l'éclairage public intelligent, Smartnodes a été créée en 2014. L'intégration dans un grand groupe international devrait accélérer le développement de cette pépite wallonne.

Une circulation difficile depuis hier sur les rails belges. la SNCB doit faire face à une chaleur caniculaire qui impacte son réseau et ses matériaux roulants. Entre les incidents techniques et la surchauffe des trains, de nombreuses perturbations sont à déplorer et la compagnie cherche à mettre en place des solutions pour amener, malgré tout, les voyageurs à destination. Une grève est également prévu pour ce samedi 27 juillet, impactant une nouvelle fois les trajets.

Les municipalités belges sont les seuls niveaux de pouvoir publics à assumer entièrement leur charges de pensions. Un fardeau de plus en plus lour à porter et qui pourrait peser sur les investissements futurs des villes belges en terme de développement durable, de mobilité ou encore de digitalisation

La banque BNP Paribas Fortis, l'assureur AG Insurance et l'organisation de mobilité Touring ont conclu un partenariat stratégique afin de répondre aux besoins et défis de la mobilité du futur. Un partenariat qui doit leur permettre d'offrir des solutions de mobilité innovantes ou d'en stimuler le développement.

Relier Bruxelles à Francfort, c'est désormais possible 7 fois par jour avec les trains à grande vitesse ICE de la Deutsche Bahn. A quelques jours des élections européennes, l'un d'entre eux a été baptisé ce mercredi du nom d'Europe. La cérémonie a eu lieu à la gare de Bruxelles-Midi, en présence notamment du vice-président de la Commission européenne.