Tout sur monétaire

Taux d'intérêt au plus bas, TLTRO et APP confirmés. La Banque centrale européenne garde tout son arsenal en place. Pas question non plus de commencer à réduire les achats massifs de dettes dans le cadre du PEPP, le programme d'achat d'urgence face à la pandémie.

Rachat d'obligations publiques et privées pour 20 milliards d'euros par mois aussi longtemps que nécessaire. Nouvelle vague de prêts géants aux banques à des conditions préférentielles. Des banques qui devront pays plus la BCE si elles veulent faire dormir leur argent dans ses caisses.

Comme attendu, la BCE a décidé ce jeudi de maintenir son soutien appuyé à l'économie, en laissant ses taux inchangés. L'institution monétaire entend également poursuivre son programme de rachats d'actif, de quelque 60 milliards d'euros par mois, au moins jusqu'à la fin de l'année. Pour la suite, elle donne rendez-vous au mois d'octobre.