Tout sur Monsanto

Croissance revue à la baisse - Les syndicats ont perdu 88.000 affiliés - Amazon va diffuser du foot en 2019 - Bayer boucle le rachat de Monsanto

Vastned Retail Belgium reste en Bourse - Bayer supprime la marque Monsanto - Pas de fusion SocGén / Unicredit - AccorHotels au capital d'Air France ? - Richemont vend Lancel à Piquadro

Monsanto/Bayer: l'UE est OK - BMW vise un résultat record en 2018 - Hermès a battu tous les records en 2017 - Amazon dépasse Alphabet en Bourse

Des milliers d'agriculteurs américains ont porté plainte en 2017 contre le dicamba, un herbicide commercialisé par trois groupes dont Monsanto. Volatile, il ne reste pas toujours dans les champs sur lesquels il est épandu, s'éparpillant parfois sur les cultures alentours. Les autorités de l'Arkansas ont au début de l'été suspendu son utilisation pour les agriculteurs et s'apprête à rénouveler la mesure.

La grève se prolonge à la FN Herstal - Monsanto a corrompu des scientifiques - Les ventes de voitures accentuent leur repli au Royaume-Uni - Un "parquet européen" anti-fraude

Un nouveau géant des gaz industriels - Bayer veut Monsanto coûte que coûte - Une perte historique pour BHP Billiton - AIG vend sa branche hypothécaire

Glyphosate: pas d'accord européen - Le Brexit en tête dans les sondages - Michelin veut faire des économies

Autriche : les verts l'emportent - Ryanair se montre prudente - Bayer offre $ 62 mds à Monsanto - Fiat Chrysler: rumeurs de tricherie

Bayer, le groupe allemand de chimie-pharmacie, veut racheter Monsanto, le spécialiste américain des semences OGM. Bayer affirme mener des discussions. Monsanto confirme avoir reçu une offre.

Paul François, céréalier charentais gravement intoxiqué en 2004 par le Lasso, un herbicide commercialisé par Monsanto, est devenu ce jeudi le premier en France à faire condamner le géant agrochimique américain.