Tout sur négociations

Les négociations entre la Chine et les Etats-Unis ont débuté ce lundi, à Pékin. Très peu de détails ont filtré sur la rencontre, qui va se prolonger ce mardi. Objectif, mettre fin à la guerre commerciale entre les deux premières économies du monde d'ici le mois de mars.

Theresa May a appelé ce mercredi son parti à l'unité pour réussir les négociations du Brexit. A la clôture du congrès des Conservateurs, la Première ministre britannique a affiché un ton résolument optimiste.

L'Union européenne et le Royaume-Uni vont désormais négocier "en continu" pour tenter de débloquer des discussions qui entrent dans leur dernière phase. Le départ des Britanniques de l'Union est attendu en mars 2019.

Après des mois de tractations difficiles, la chancelière allemande est en passe de former un nouveau gouvernement avec les sociaux-démocrates, option improbable jusqu'ici. Le leadership du SPD devra d'abord obtenir le feu vert de son parti le 21 janvier.

Les chefs d'états et de gouvernement européens ont donné leur feu vert ce vendredi à la seconde phase des négociations sur la sortie du Royaume-Uni de l'Union europénne, une phase qui s'annonce nettement plus ardue et dont l'issue reste incertaine.

Alors que l'Union organisait un sommet pour renforcer le partenariat avec les pays d'Europe de l'Est, c'est encore une fois la question du Brexit qui a retenu l'attention.

Les magasins Hema mis à l'étalage - Ryanair menacé au Royaume-Uni - Fin des quotas européens de sucre - Brexit: Londres et l'UE divergent

Une nouvelle semaine de négociations pour déterminer les conditions du Brexit s'ouvre ce lundi à Bruxelles. Les négociateurs des deux camps doivent notamment régler la question de la facture de ce divorce.

Ils étaient entre 17.000 et 20.000 à défiler dans les rues de Bruxelles à l'appel du front commun syndical. Le secteur non marchand a battu le pavé ce jeudi matin pour dénoncer notament des conditions de travail de plus en plus difficiles.

Les discussions ont repris au 16 rue de la Loi entre le Premier ministre Charles Michel et les vice-Premiers. Le but: tenter de relancer les négociations budgétaires dans l'impasse depuis le début de la semaine.