Tout sur Nobel

David Card a analysé les effets du salaire minimum, de l'immigration et de l'éducation sur le marché du travail. Il reçoit la moitié du prix doté de près d'un million d'euros. L'autre moitié de la récompense se partage entre les Américains Joshua Angrist et Guido Imbens pour leurs contributions méthodologiques à l'analyse des relations de cause à effet.

L'Académie suédoise royale des Sciences a décidé d'attribuer le prix de la Banque de Suède en sciences économiques en mémoire d'Alfred Nobel pour 2016 à Oliver Hart et Bengt Homlström pour leur contribution à la théorie des contrats.