Tout sur obligation

Le Président français perd sa majorité absolue. Sa coalition remporte le second tour des l'élections législative mais elle recule, suivie de la coalition de gauche et de l'extrême droite. L'Assemblée Nationale va devoir travailler sans majorité claire. Les projets de réforme d'Emmanuel Macron sont désormais conditionnés à de fragiles alliances. Une nouvelle incertitude qui n'a pas ému les marchés financiers.

L'indice boursier américain S&P 500 est entré en "Bear market". Le marché de l'ours, l'expression désigne un marché en recul de plus de 20%. L'indice américain a, en effet, perdu plus de 20% depuis son sommet en début d'année. Et cette tendance se reflète aussi de l'autre côté de l'Atlantique, dans les marchés européens.

Ce mercredi matin, le rendement de l'obligation allemande à 10 ans montait juste au-dessus du seuil de zéro. Un passage dans le vert qui s'explique par l'inflation. La montée des prix qui pourrait pousser la Reserve fédérale américaine et la Banque centrale européenne à remonter plus vite leurs taux directeurs.

Les manifestants ont commencé leur marche dans les Marolles. Ils partent à la rencontre des présidents de partis de la majorité et du ministre fédéral de la Santé. Leur but c'est d'empêcher la publication du projet de loi qui imposera l'obligation vaccinale pour le personnel soignant le 1er janvier. Le contrat de travail du personnel qui ne sera pas en règles pourrait être résilié ou suspendu en avril.

Cela fait trois ans que le baril de Brent n'avait plus été aussi cher. La hausse des prix était annoncée de longue date, souligne l'économiste Etienne de Callataÿ. Les entreprises qui l'ont anticipée vont tirer leur épingle du jeu, les autres non. S'il y a des conséquences sur les marchés, elles seront indirectes.

Il y avait presque quatorze fois plus de demandes que d'offres pour cette première émission des obligations sociales de la Commission européenne. Un grand succès qui ne tient pas à un seul facteur mais la demande était surtout européenne.

Les employeurs doivent tout mettre en place pour permettre à leur personnel de faire du télétravail, si c'est possible. Ainsi en a décidé le gouvernement fédéral qui a précisé le cadre ce week end.

Deux ans après l'Accord de Paris sur le climat, la capitale française accueille un sommet consacré cette fois au financement de la lutte contre le réchauffement climatique. Et la Belgique annonce l'émission au printemps 2018 d'obligations vertes.