Tout sur OMC

La Commission européenne exhorte les pays membres de l'Union à protéger leurs secteurs essentiels des prises de participations étrangères. Tandis que l'OMC met en garde contre le protectionnisme.

L'Organisation mondiale du commerce vient de donner raison à la Chine dans un conflit qui l'oppose depuis 7 ans aux Etats-Unis, soit bien avant la guerre commerciale entre les deux pays. Une décision contestée par Washington qui menace de paralyser l'un des plus importants organes de l'institution.

Socialistes et écologistes francophones et néerlandophones, DéFI et l'Open Vld, heureux de dévoiler leur accord de gouvernement. Aucun texte précis distribué, on parle encore aujourd'hui de grands axes.

La Commission européenne va mener des consultations au sein de l'Organisation mondiale du commerce concernant des taxes "anti-dumping" que la Colombie entend faire peser sur les frites congelées en provenance de plusieurs pays européens, dont la Belgique.

C'est à Pékin que se déroule le 20 e sommet entre la Chine et l'Union européenne. L'occasion pouir les dirigeants européens d'appeler la Chine mais aussi les Etats-Unis et la Russie à trouver des compromis notemment sur les grandes questions commerciales.

Alors que les tensions commerciales ne cessent de croître entre les États-Unis et l'Europe, les institutions économiques internationales s'inquiètent de l'impact sur la croissance mondiale.

Après le Kenya il y a deux ans, c'est l'Argentine qui accueille la Conférence ministérielle de l'Organisation Mondiale du Commerce. Une réunion marquée par les critiques américaines.

Le libre-échange, remède nécessaire face à une reprise économique fragile. C'est une déclaration du Premier ministre chinois. La Chine accueillait pour la seconde année consécutive les dirigeants d'organisations multilatérales comme le FMI, l'OCDE ou l'OMC.

Des ministres, des responsables européens, américains, indiens et chinois, ainsi que des représentants de la Commission européenne et de l'OMC se réunissaient ce lundi à Bruxelles sous l'égide de l'OCDE et de la Belgique pour évoquer l'avenir de l'acier européen.

Les 162 pays membres de l'OMC sont réunis au Kenya depuis ce mardi. Ils ont trois jours pour se mettre d'accord sur l'épineux dossier dit du "Cycle de Doha" qui doit organiser la libéralisation du commerce mondial.

Isoc prolongé d'une semaine - Umicore dévoile ses perspectives - La Fnac envisage racheter Darty - L'OMC revoit ses prévisions en baisse