Tout sur omicron

Dans ce magasin à Louvain, le personnel se prépare à vendre des meubles de jardin dès le week-end prochain. Normalement, la saison ne commence qu'en mars. Mais cette année, certaines enseignes veulent éviter les problèmes d'approvisionnement. Des retards, il y en a déjà pour certains produits venus de Chine.

Derrière les murs de la Fédération des Entreprises de Belgique, c'est la déception et l'incompréhension. Les syndicats refusent les mesures proposées par les employeurs. Des mesures de flexibilité censées permettre aux entreprises de continuer à travailler dans l'éventualité où le variant Omicron provoquerait un pic d'absentéisme. Les syndicats estiment qu'il faut d'abord utiliser les solutions déjà disponibles avant de proposer de nouvelles idées.

Omicron sème le chaos dans le secteur de l'aviation. Plusieurs compagnies aériennes ont en effet été contraintes d'annuler des vols alors que plusieurs membres de leurs équipages ont été testés positifs au coronavirus ou ont dû être mis en quarantaine après avoir été cas contact. Quelque 8.000 vols ont été supprimés dans le monde le week-end de Noël. De quoi compromettre les projets de voyage de nombreux voyageurs, notamment aux États-Unis.

L'apparition d'Omicron, un nouveau variant potentiellement résistant au vaccin, fait planer le spectre d'un nouveau confinement. Il n'en fallait pas plus pour faire paniquer les marchés vendredi. Ce lundi, ils ont néanmoins remonté un peu la pente dans l'attente de grosses échéances