Tout sur OPA

L'autrichien Greiner veut acheter la majorité du belge Recticel. Et il s'y prend d'une curieuse façon. Il propose aux actionnaires de leur racheter leurs titres 13 euros 50. C'est moins cher que le prix du marché. En général, ça ne marche pas évidemment, surtout quand le cours monte.

Consolidation dans le secteur du kot étudiant. La société immobilière Xior a lancé une OPA sur son concurrent anversois Quares Student Housing. Si l'offre aboutit, le portefeuille belge de Xior devrait augmenter de plus de 25%, ce qui en ferait le leader incontestable du marché du logement étudiant du royaume.

Fin juillet, le producteur de caoutchouc mousse, Recticel, annonçait que ses ventes avaient augmenté de 60% au premier semestre. Cette augmentation ce traduit désormais aussi en bénéfice. Le résultat d'exploitation avant amortissements a triplé au cours des six premiers mois pour frôler les 60 millions d'euros.

La biotech wallonne OncoDNA, spécialisée dans les tests de profilage et l'interprétation des données pour le traitement des cancers avancés, rachète la société française IntegraGen. Une OPA amicale qui se fera au prix de 2,2 euros par action, ce qui valorise le spécialiste français du séquençage ADN à 14,5 millions d'euros.

196 millions, c'est en euros ce que propose la société française, GFI Informatique pour mettre la main sur Real Dolmen. Cette OPA sur l'acteur belge du secteur de l'informatique permettrait à GFI de renforcer son implantation dans le Benelux.