Tout sur Pandémie

Voici le centre des opérations de l'aéroport de Zaventem. Cette salle rassemble tous les opérateurs actifs à Brussels Airport. C'est ici qu'ils coordonnent leur travail, ici que s'accumule tout un savoir-faire dans l'organisation du trafic. L'aéroport a décidé d'exploiter ces connaissances en créant une société de conseil baptisée Airport Intelligence.

Les pays les plus riches se réuniront ce week-end au Royaume-Uni pour le premier Sommet du G7 depuis le début de la pandémie. Au menu des discussions, la relance, la distribution des vaccins, et l'élaboration de nouvelles règles pour le commerce mondial. La Chine, la Russie et les questions des droits humains figureront également à l'agend.

En 2020 Ryanair a enregistré son pire exercice en 35 ans d'existence. Ses pertes ont culminé à 815 millions d'euros. En cause, la pandémie qui a fait chuter de 81% le nombre de passagers transportés. Ryanair reste toutefois optimiste et se dit prête à repartir à plein régime dès que les mesures restrictives auront été pleinement levées

La Banque Centrale Européenne espère que les données des prochains trimestres viendront confirmer la pertinence de son programme d'achats d'urgence en cas de pandémie. Un programme de 1.850 milliards d'euros, dont se félicite le gouverneur de la Banque du Portugal, membre du conseil de la BCE.

Pfizer de son côté a assuré qu'il pourrait produire plus de vaccins qu'espéré, à savoir entre 2,3 et 2,4 milliards de doses cette année. Le groupe pharmaceutique américain a en outre publié de nouvelles données montrant que que son vaccin était efficace à 94% pour prévenir les infections asymptomatiques, de quoi réduire considérablement la transmission du virus

Les chefs d'entreprise belges croient en une reprise de l'économie en 2021. Ils sont même plus optimistes que leurs collègues étrangers. Même s'ils affichent certains craintes notamment face à la menace croissante de cyberattaques, ou encore la sur-régulation pour venir à bout de la pandémie.

La colonne du Congrès à Bruxelles. L'un des nombreux points de rassemblement d'actions féministes dans la capitale. Le collectif 8 mars appellent les femmes à suspendre leurs activités durant cette Journée internationale des droits des femmes.

Les ventes de voitures ont baissé de 22% en février par rapport à l'an dernier. Un nouveau recul pour le secteur après la chute du mois de janvier. Le salon de l'auto virtuel n'a pas eu autant d'impact que le salon physique, évidemment. Et les consommateurs sont prudents dans un contexte de pandémie.

Malgré la pandémie, le trafic au Port de Bruxelles s'est intensifié l'an dernier. Une progression de 0,3%. Mais elle est surtout due aux marchandises en transit. L'activité propre du Port, c'est-à-dire le volume effectivement transbordé ici est repassé sous la barre des 5 millions de tonnes, à cause surtout du premier confinement.

Le groupe pharmaceutique GSK a lancé la production d'adjuvants qui seront combinés à un antigène pour obtenir un vaccin contre le coronavirus. GSK entend faire valoir son savoir-faire et sa capacité de production pour lutter contre la pandémie. Les premières vaccinations sont espérées pour la mi-2021.

Après la croissance économique décevante du deuxième trimestre, les chiffres provisoires de la Banque nationale pour le troisième trimestre sont beaucoup moins alarmants. Pourtant, l'hémorragie semble loin d'être maîtrisée.

Traditionnelle valeur refuge, le dollar ne cesse de baisser depuis plusieurs jours. Au plus bas depuis deux ans face à l'euro, le billet vert souffre de l'impact économique et sanitaire de la deuxième vague de coronavirus aux États-Unis. Tout profit pour l'or, considéré par beaucoup d'investisseurs comme un bon rempart face à l'inflation.

Que vous partiez ou non en vacances cet été, vous allez sûrement vouloir profiter de ce que notre pays a à offrir. Surtout si votre employeur vous offre des chèques consommation. D'une valeur maximale de 300 euros, ces coups de pouce post-covid-19 sont un moyen pour les entreprises de remercier leurs travailleurs et de contribuer à la relance de l'économie de notre pays.

L'Allemagne a annoncé un plan de relance de 130 milliards d'euros pour les années 2020 et 2021. Selon Angela Merkel, ce plan vise à stimuler l'économie allemande durement touchée par la pandémie de Covid-19. Parmi les mesures annoncées figurent notamment une baisse temporaire de la TVA et des transferts de dettes des communes vers l'État fédéral.

La pandémie de Covid-19 affecte considérablement l'activité économique mondiale. Mais si la situation venait à s'aggraver, que pourrions-nous faire ? Pour Roland Gillet, professeur de Finances à la Sorbonne et à l'ULB-Solvay, il est crucial de s'intéresser aux plus démunis. Ceux qui risquent de ne plus avoir les moyens pour leurs besoins essentiels comme la santé, le logement et la nourriture.

La pandémie de Covid-19 affecte considérablement l'activité économique mondiale. Mais si la situation venait à s'aggraver, que pourrions-nous faire ? Pour Roland Gillet, professeur de Finances à la Sorbonne et à l'ULB-Solvay, il est crucial de s'intéresser aux plus démunis. Ceux qui risquent de ne plus avoir les moyens pour leurs besoins essentiels comme la santé, le logement et la nourriture.