Tout sur Paris

Et en cette veille Noël les commerces tournent à plein régime. Pas tous toutefois. A Paris si l'ambiance propres aux fêtes de fin d'année est bien présente, les affaires, elles, tournent au ralenti.

Départ en trombe pour la Française des Jeux qui faisait son entrée à la Bourse de Paris ce jeudi. Le prix de l'action, fixé à un peu moins de 20 euros, s'est envolé de plus de 15% dès les premiers échanges. Une bonne affaire pour les investisseurs, notamment particuliers, mais également pour l'Etat français, qui récupère un jackpot de plus de 2 milliard d'euros dans l'opération.

Après l'incendie de la cathédrale Notre-Dame, les appels à la reconstruction se multiplient. Du côté des entreprises, des dons de plusieurs centaines de millions d'euros ont déjà été annoncés.

Ces dernières semaines, Paris a vu s'ouvrir plusieurs enseignes se présentant comme des "coffee-shop" agissant en toute légalité. Ces boutiques proposent des produits à base de cannabidiol ou CBD, composant du cannabis qui procure la relaxation, dont la molécule n'est pas interdite en France. Les clients affluent mais le gouvernement entend mettre fin à cette "zone grise du droit".

Des franciliens dans la galère qui trouvent un nouveau départ dans le Cantal. Après quatre ans de test, bilan du dispositif "Un toit, un emploi" qui vise à relocaliser dans ce département rural des personnes en situation de précarité.

La nouvelle a été diversement appréciée en bourse ce lundi. Le géant de l'hôtellerie AccorHotels envisagerait d'entrer au capital d'Air France. Une décision stratégique importante, qui n'est pas sans risques. Preuve s'il en est la réaction des investisseurs à Paris.

Deux ans après l'Accord de Paris sur le climat, la capitale française accueille un sommet consacré cette fois au financement de la lutte contre le réchauffement climatique. Et la Belgique annonce l'émission au printemps 2018 d'obligations vertes.

Des milliers de vélos en libre-service et sans bornes débarquent à Paris, comme dans d'autres grandes villes d'Europe. Accessibles à bas prix et à partir de simples applications, ces bicyclettes venues pour la plupart d'Asie espèrent défier les Vélib', actuellement en pleine restructuration.

Plus verte, transparente et "écolo"... Adieu la silhouette sombre qui surplombe la ville depuis 1973. La Tour Montparnasse, aussi emblématique que mal-aimée, va se métamorphoser à l'horizon 2024. Un projet de rénovation à plus de 300 millions d'euros.

Avec la densification urbaine et l'arrivée du réseau de transports du Grand Paris, le paysage immobilier change à grande vitesse. A Romainville ou Gentilly, des habitants se mobilisent contre la "bétonisation" de la petite couronne parisienne qui attire des promoteurs en quête de foncier bon marché.

Les touristes étrangers retrouvent le chemin de la France. Moins effrayés par les attentats, ils goûtent aux nouvelles façons de découvrir l'Hexagone, en se laissant par exemple guider par des "greeters", ces habitants bénévoles, ravis de les accueillir malgré une météo assez exécrable.

Il aura fallu plus d'un an au secteur touristique pour relever la tête après la vague d'attentats qui a secoué la France. Un passage à vide pour les professionnels du secteur après les tragédies de Paris et de Nice notamment. Mais les chiffres de ce début d'année sont très encourageants...

A Paris, Vélib souffle sa 10ème bougie en juillet. Le système de vélos en libre-service a marqué un vrai tournant dans les modes de déplacement parisien et inspiré beaucoup d'autres grandes villes, dont Bruxelles et ses Villo!.