Tout sur Pénurie

Le constructeur japonais Honda Motor entrevoit une diminution de son bénéfice d'exploitation annuel de 7%. La pénurie de semiconducteurs et la hausse des coûts des matériaux impactent fortement les revenus du constructeur automobile qui a réduit sa production dans certaines de ses usines.

L'initiative "Urgence Talents", portée par le pôle santé de Wallonie, BioWin, doit remédier aux pénuries de recrutement dans le secteur des biotechnologies mais également faire face aux difficultés grandissantes des formations, parfois inadéquates. Des constats résultants d'une étude réalisée en 2020 sur les besoins des entreprises du secteur.

Malgré la hausse des prix des matériaux, les grandes entreprises belges de construction sont globalement en bonne santé. C'est ce qui ressort du baromètre 2022 de la fédération sectorielle ADEB. Néanmoins, un problème de taille persiste pour ces entreprises : celui de la pénurie de main d'oeuvre. Alors pour y remédier, l'Association des entrepreneurs belges de grands travaux travaille à la création de son propre centre de formation.

Certains brasseurs dans le monde doivent se résoudre à augmenter leurs prix. Les coûts de production sont trop impactés par l'inflation actuelle et par la guerre en Ukraine. En 2022, une pénurie d'orge n'est pas à exclure.

Modifier le réseau de distribution de gaz ou d'électricité demande du travail sur le terrain pour les équipes d'Ores. Mais il faut aussi adapter les modifications sur les plans. C'est tout le travail de l'équipe de Geoffrey Sulmon. Le responsable des bureaux de dessin d'Ores cherchait des dessinateurs sur ordinateur. Un métier méconnu. Une collaboration avec le Forem a permis de former des demandeurs d'emploi.

Trouver le candidat idéal. Une tâche ardue pour de nombreuses entreprises. Face à ce constat, le spécialiste RH SD Worx se lance dans une approche ludique. Il a mis au point différents jeux pour faire connaître des métiers en pénurie et espère susciter de la sorte de nouvelles vocations.

Des offres d'emplois, il y en a beaucoup dans les vitrines des agences d'intérim. Adecco les a comptées. 11.500 annonces pour plus de 4.000 entreprises. Cette agence n'a jamais dû rechercher autant d'intérimaires. Le groupe observe une augmentation de 35% du nombre de postes vacants par rapport à l'année dernière.

Mardi soir, le Président français annonçait clairement ses ambitions nucléaires. La France n'est pas un cas isolé. La capacité de production d'énergie nucléaire est en train de croître à l'échelle mondiale. En Belgique, la sortie reste programmée pour 2025.

Afin de répondre à la pénurie de personnel qualifié dans le secteur de la construction, le Forem, en collaboration avec la Région wallonne et les partenaires sociaux, organisent 7 " super jobdays " en Wallonie. Il faut dire qu'actuellement, 41 métiers de la construction sont considérés comme étant en pénurie de main-d'oeuvre au sud du pays.

L'envol des prix de l'énergie se poursuit chaque jour un peu plus. Les cours du gaz ont franchi de nouveaux record, entraînant avec eux, ceux de l'électricité. Dans le milieux on évoque désormais une réelle panique chez les traders qui ont sous-estimé la vigueur de la reprise économique. Problème, cette hausse des prix pourrait menacer la croissance.

En Wallonie, plus de 6500 personnes ont perdu leur emploi pendant la crise. Obligeant de nombreux travailleurs à changer de secteurs. Aujourd'hui, à l'heure de la réouverture, 1200 postes cherchent toujours preneurs. Le Forem, l'UCM et l'IFAPME organisent cet été 10 rencontres à travers la Wallonie pour donner un coup de pouce aux chercheurs d'emploi comme aux patrons du secteur, qui peinent à recruter.

Cafés, restaurants, hôtels ne trouvent pas la main d'oeuvre pour leur réouverture. Massivement, le personnel est parti vers d'autres secteurs: logistique, commerce ou administration. Pour faciliter les recrutements, le Forem organise un Jobshot mardi 13 juillet à Liège, des rencontres physiques entre employeurs du secteur et demandeurs d'emploi.

Il n'y a jamais eu autant de travailleurs sous contrat à temps plein au cours des quatre dernières années. Selon les données du prestataire de services RH Acerta, 63,7% des Belges actifs bénéficiaient d'un tel contrat l'an dernier. Ils n'étaient que 61%, il y a cinq ans.

Il n'y a jamais eu autant de travailleurs sous contrat à temps plein au cours des quatre dernières années. Selon les données du prestataire de services RH Acerta, 63,7% des Belges actifs bénéficiaient d'un tel contrat l'an dernier. Ils n'étaient que 61%, il y a cinq ans.

Le secteur de la construction compte de nombreux métiers en pénurie. Ce que l'on sait moins, c'est que ce secteur paie aussi très bien. En effet, les barèmes minimums y sont relativement élevés. D'ailleurs, huit fonctions d'ouvrier sur 10 présentant les salaires les plus élevés, ont un lien avec le secteur de la construction.

Face à la hausse des prix et à l'allongement des délais d'approvisionnement dûs à la pandémie, le secteur de la construction demande aux pouvoirs publics de reconnaitre le caractère exceptionnel de la situation afin de ne pas faire peser tous les risques sur les entrepreneurs.

La Commission européenne tire les leçons de la crise pour adapter sa stratégie industrielle. Elle propose tout d'abord d'empêcher les grandes entreprises subsidiées par des puissances étrangères de venir fausser la concurrence dans l'Union européenne.