Tout sur Pétrole

Colonial Pipeline est l'un des plus grands opérateurs d'oléoducs américains. Il transporte de l'essence, du diesel et du kérosène depuis le Texas jusqu'à la côte est des États-Unis, sur plus de 8.800 km. Seulement voilà, depuis vendredi dernier, cet immense réseau de pipelines est victime d'une cyberattaque provoquant l'arrêt temporaire des opérations.

En 2020, l'inflation en Belgique s'est tassée à 0.4% alors qu'elle était à 1.2% en 2019. Une inflation principalement tirée vers le bas par la chute des prix du pétrole due à la récession économique mondiale. Qui a largement compensé la hausse des prix des produits alimentaires.

Les cours du pétrole ont franchi ce lundi la barre des 70 dollars le baril, une première depuis janvier 2020. Cela fait plusieurs semaines que les cours sont orientés à la hausse, dopé par les perspectives de reprise de la demande en raison du redémarrage de l'économie mondiale. A cela s'ajoute quelques tensions géopolitiques.

Keystone XL, c'est le projet d'un pipeline qui doit acheminer plus de 800.000 barils de pétrole par jour entre la province canadienne d'Alberta et les raffineries américaines du Golfe du Mexique. Un projet lancé en 2008, annulé par Barack Obama pour des raisons écologiques, relancé sous Donald Trump pour des motifs économiques et peut-être bientôt une nouvelle fois mis de côté avec Joe Biden.

Le nombre de plateformes pétrolières en activité est en chute libre aux Etats-Unis. L'industrie pétrolière est exposée à des difficultés sans cesse croissantes. Une situation précaire accentuée par le Covid-19 et par l'émergence des énergies alternatives.