Tout sur pharmacie

Un nouveau bâtiment aux dimensions de la croissance de l'entreprise. A Liège Newpharma a regroupé ses activités sur une surface équivalant à trois terrains de football. Pour le moment, la pharmacie en ligne n'en utilise que la moitié, elle occupera bientôt le reste. La pandémie a donné aux ventes un grand coup d'accélérateur. Depuis deux ans, la demande de vitamines et de compléments alimentaires occupe une place importante à côté des produits de soin et des médicaments sans ordonnance.

Les nouvelles technologies sont très présentes dans la nouvelle unité de production. La société pharmaceutique japonaise Takeda vient d'investir près de 120 millions d'euros à Lessines. Un centre qui enregistre une croissance de 7% ces dernières années. Sa spécialisé: la production de traitements contre des maladies rares, à partir de plasma humain.

Pfizer de son côté a assuré qu'il pourrait produire plus de vaccins qu'espéré, à savoir entre 2,3 et 2,4 milliards de doses cette année. Le groupe pharmaceutique américain a en outre publié de nouvelles données montrant que que son vaccin était efficace à 94% pour prévenir les infections asymptomatiques, de quoi réduire considérablement la transmission du virus

Illochroma à Genk imprime des étiquettes de bouteilles. Les plus grandes marques de l'industrie alimentaire comptent parmi ses clients. A dix mètres de cette machine, dans le même bâtiment, voici une unité de production de masques flambant neuve. Des masques adaptés à la morphologie européenne, c'est-à-dire pour des nez plus longs qu'en Asie.

C'est un double accord que viennent de signer GSK et l'Allemand Curevac. Tout d'abord GSK Belgique va produire le vaccin contre la Covid-19 développé par Curevac. Mais GSK ne va pas se limiter à un rôle de producteur. La société pharmaceutique et Curevac ont aussi décidé d'élaborer ensemble un nouveau vaccin de nouvelle génération qui permettra de faire face aux variants de la Covid-19.

Medi-Market poursuit son expansion à l'international. Après l'Italie au début de cette année, le groupe belge de parapharmacie et pharmacie s'attaque désormais à la France, un marché très concurrentiel. Et il ne compte pas s'arrêter là puisqu'il envisage également le marché espagnol pour la suite.