Tout sur Pierre Wunsch

La banque nationale de Belgique mesure le recul du produit à intérieur brut à 6,7% cette année. Un recul trois fois supérieur à celui de la crise de 2008 mais moins grave que redouté. L'année nouvelle devrait marquer le retour d'une croissance progressive avec un PIB attendu en hausse de 3,5%.

La banque nationale de Belgique mesure le recul du produit à intérieur brut à 6,7% cette année. Un recul trois fois supérieur à celui de la crise de 2008 mais moins grave que redouté. L'année nouvelle devrait marquer le retour d'une croissance progressive avec un PIB attendu en hausse de 3,5%.

La Banque Nationale et le Bureau Fédéral du Plan unissent leurs forces pour esquisser un scénario de l'impact économique de la crise du Covid-19. La récession pourrait être plus profonde que durant la crise financière mais le rebond plus rapide.

La Banque nationale appelle une nouvelle fois les banques à la prudence dans l'octroi et les conditions des crédits hypothécaires. Elle reste notamment d'avis qu'une réduction substantielle des prêts à risque et, en particulier, une réduction des crédits à quotité élevée demeure nécessaire.

La Banque Nationale a présenté son traditionnel rapport annuel. Un rapport dans lequel l'institution salue la création d'emploi qu'a connu notre pays. L'institution épingle néanmoins plusieurs éléments qui freinent la croissance belge, parmi lesquels notre productivité. Elle appelle également à accélérer l'assainissement budgétaire.

Pierre Wunsch gouverneur de la BNB en 2019 - Le taux d'emploi belge toujours en dessous de la moyenne de l'OCDE - Rabobank.be vend ses activités d'investissement à Keytrade Bank - Le coût de construction des autoroutes vélo plus que compensé en termes de santé