Tout sur Pilotes

Conscients des enjeux et des risques pour leur entreprise, les pilotes de Brussels Airlines ont présenté ce mercredi leur solution pour sauvegarder la compagnie. En front commun, ils proposent à la direction une réduction temporaire de leur temps de travail et de leur salaire pouvant aller jusqu'à 45%. De quoi économiser quelque 100 millions d'euros et maintenir ainsi tous les pilotes et le personnel de cabine à bord.

Pas moins de 2.000 vols annulés jusqu'à la fin du mois d'octobre. C'est ce qu'a annoncé la compagnie low-cost Ryanair qui justifie la situation par des problèmes d'effectifs avec ses pilotes. Mais comment, au juste, en est-on arrivé là ?