Tout sur PME

La Fédération des entreprises de Belgique (FEB) a obtenu l'agrément pour pouvoir représenter des PME dans des actions en réparation collective. La fédération patronale l'avait demandé à titre préventif pour être prête à agir au cas où un ensemble de PME membres le jugerait utile, et non pas pour préparer une action imminente.

Spécialisé dans les collations pour chiens et chats, GOOD !D lance une nouvelle gamme de snacks enrichis en compléments alimentaires. Pharma.pet est ainsi le résultat de trois années de recherches et d'un investissement de plus d'un million d'euros.

Les petites et moyennes entreprises se portent bien en Belgique. C'est ce qui ressort du rapport annuel sur les PME réalisé par Graydon en collaboration avec les organisations patronales UCM et Unizo. Tous les indicateurs, pratiquement, sont au vert. Le taux d'endettement des PME a diminué, leur liquidité a augmenté, de même que leur rentabilité.

Manque de temps, manque d'argent, pas simple pour une PME d'avancer dans la numérisation de ses activités. La moitié des 400 entreprises technologiques interrogées par Agoria se dit néanmoins engagée dans une transformation, qu'il s'agisse de processus sans papier, d'utilisation des données ou d'informatisation de la production par exemple.

Seul quatre PME sur dix dans notre pays ont un projet digital bien précis. C'est ce qui ressort d'une enquête commandée par Telenet. La société de télécommunications souhaite désormais mettre en contact les petits entrepreneurs avec des experts digitaux via une plateforme en ligne.

L'union fait la force. C'est à peu de chose près la devise de la start-up Gucopia. Via cette plateforme, les PME peuvent passer des commandes avec les mêmes remises qu'une multinationale. Et cela générerait une économie moyenne de 32% par an.

Le taux d'emploi en forte augmentation dans nos PME. D'après une étude de SD Worx, celui-ci a augmenté deux fois plus vite au deuxième trimestre qu'à la même période l'an dernier. Et si l'on y ajoute l'excellente performance du premier trimestre, ce sont pas moins de 20.000 emplois qui ont été créés depuis le début de l'année.

Grâce à sa nouvelle plateforme Smartloop, l'association Recupel souhaite récupérer les anciens objets électroniques des PME. Ils seront recupérés par des collecteurs puis soit recyclés soit reconditionnés.

Grâce à sa nouvelle plateforme Smartloop, l'association Recupel souhaite récupérer les anciens objets électroniques des PME. Ils seront recupérés par des collecteurs puis soit recyclés soit reconditionnés.

ResiGrass à Anvers, spécialisée dans le gazon artificiel, vient tout juste d'installer une succursale en Allemagne pour y doper ses activités. Il faut dire que ce marché est vaste et offre beaucoup de potentiel. L'Autriche devrait suivre.

AB InBev -38%, RTL Group -30%, Solvay -24,7%... la capitalisation totale des actions cotées sur Euronext Bruxelles est passée en un an de 365 à 281 milliards d'euros, c'est-à-dire à son niveau le plus bas depuis 2013.

Elles constituent 98% du tissu économique belge, les PME sont toujours plus nombreuses dans notre pays. Et bonne nouvelle, leur santé financière s'est sensiblement améliorée ces dernières années. C'est l'un des enseignements d'une étude de Graydon et l'UCM présenté ce jeudi.

Le financement de projets par crowdfunding est en progression constante en Belgique et cette tendance devrait se poursuivre. C'est ce qui ressort d'une étude de la FSMA, l'Autorité belge des services et marchés financiers. Avec 40 millions d'euros levés entre 2012 et 2017, le financement participatif, reste toutefois marginal.

Lancée il y a cinq ans, iBanFirst vient de lever ? 15 millions. La fintech s'est installée sur le terrain des banques traditionnelles. Avec sa plateforme informatique, elle permet aux entreprises d'effectuer des paiements et des transferts en devises étrangères.

Quel est l'impact du Brexit sur votre entreprise ? C'est une question à laquelle le Groupe de Haut Niveau sur le Brexit a voulu répondre. Il a donc présenté ce mardi le Brexit Impact Scan. Un outil en ligne grâce auquel les entreprises pourront évaluer l'impact d'un no-deal sur leurs affaires.

Deux ans après sa création, la moitié des travailleurs du secteur de la chimie en Belgique bénéficient déjà des mesures du Fonds Démographique. Un fonds mis en place pour améliorer le bien-être au travail alors que les carrières s'annoncent de plus en plus longue. Un bilan très positif. Et ce n'est qu'un début.

Un petit local dans l'enceinte des abattoirs d'Anderlecht. C'est ici que l'entreprise sociale enVie produit ses soupes. Des potages composés de légumes en surplus. Des produits mis en bouteilles par des travailleurs en réinsertion professionnelle après un chômage de longue durée.