Tout sur PME

La question est souvent posée : le télétravail est-il appelé à s'installer ? En tout cas, il semble être paré pour durer. En effet, d'après une enquête menée par SD Worx, quatre PME sur dix continueront à proposer deux jours de télétravail ou plus par semaine après la crise.

Bonne nouvelle pour l'emploi en Belgique. Selon la nouvelle étude de SD Worx, l'emploi structurel dans les PME a retrouvé son niveau d'avant la crise. Les petites et moyennes entreprises du pays enregistrent une augmentation de 1,2% du volume de travail par rapport à la fin de l'année dernière.

La prime corona ne rencontre pas encore beaucoup de succès. Selon les chiffres de SD Worx, seule une PME belge sur dix a décidé d'en verser une cette année. Cette prime pourra être distribuée par les entreprises qui ont obtenu un bon résultat malgré la crise. Elle sera attribuée sous forme de chèques consommation de maximum 500 euros et ce, à partir du 1er août prochain.

C'est la Louvain Scool of Management qui a conçu le scan. Un questionnaire d'une quarantaine de questions. 150 PME clientes de CBC y ont répondu. Résultat, leur structure de gouvernance est prête pour demain mais les résultats sont mitigés concernant la transition écologique.

En 2018, 2% des factures que les PME envoyaient à d'autres entreprises restaient impayées. En 2020, ce taux a grimpé à 12%. Vu les difficultés pour la relance des activités, on peut craindre deux fois plus de faillites qu'au cours d'une année normale.

Malgré la crise, près de 38 000 entreprises ont vu le jour dans notre pays cette année. Une augmentation de 15% par rapport à l'année précédente. L'immense majorité, soit 96% de ces entreprises sont des SRL, la nouvelle forme de société crée par le Code des Sociétés et Associations de 2019. Et qui a attiré de nombreuses nouvelles vocations, suite à des pertes d'emploi ou des reconversions à la suite du Coronavirus.

Ortis prépare des solutions naturelles à base de plantes depuis trois générations. Pour relancer sa croissance, l'entreprise mise sur sa nouvelle e-boutique sur une plateforme de vente chinoise. Une façon d'atteindre les clients asiatiques, sans intermédiaire cette fois.

De nombreuses PME ont préféré jouer la sécurité en 2020 et freiner le nombre de nouveaux recrutements. Selon les calculs de SD Worx, pour la première fois en deux ans, le nombre de licenciements a dépassé le nombre de nouvelles embauches.

Vous l'avez sans doute remarqué, nous sommes de plus en plus à opter pour le vélo pour nous rendre au travail. Alors pour encourager l'adoption de plan vélo par les PME, Monizze et Ctec proposent désormais un service de leasing vélo. De cette manière, les petites et moyennes entreprises pourront plus facilement proposer un vélo d'entreprise à leurs collaborateurs.

La santé des entreprises du Royaume se dégrade de jour en jour. En effet, selon une étude menée de concert par la FEB et Graydon, une société belge sur cinq se trouverait actuellement dans une situation critique, et ce malgré les mesures de soutien. Quelque 50.000 faillites supplémentaires seraient à craindre à cause de la crise de la Covid-19.

On continue à présent notre série de portrait des nominés au Trophée du Manager de l'année. Et aujourd'hui, on vous emmène dans l'univers de la tech belge à la découverte de Fabien Pinckaers, CEO d'Odoo. Ce pionnier propose des logiciels de gestion simples pour les PME. Lancé il y a 15 ans en open source, Odoo compte désormais quelque 6 millions et demi d'utilisateurs à travers le monde.

Bérengère Ménart a rejoint l'entreprise familiale il y a vingt ans. Directrice en 2010, c'est elle qui gère aujourd'hui la société créée par son grand-père et son arrière-grand-père. D'abord distributeur de matériel agricole, Méart a évolué pour devenir concepteur de machines de traitement de déchets.

Aujourd'hui, le droit passerelle concerne les indépendants et les aidants qui ont dû cesser complètement ou en partie leurs activités suite à une décision publique. Leurs fournisseurs directs peuvent aussi demander cette aide. Il s'agit ici principalement d'un droit passerelle dont le montant a déjà été doublé. Mais à partir de janvier un montant simple sera mis à disposition d'indépendants qui n'ont pas été obligés de fermer leurs portes.

Les clients se présentent les uns après les autres devant la porte de ce magasin de jouets. A l'intérieur, Thierry et Amaya s'activent. Obligés de fermer la petite boutique, ils ont développé un système de click and collect qui fonctionne bien. Par téléphone ou par mail, les commandes affluent.

Plus de 5.000 entreprises belges dont 2.200 PME wallonnes et bruxelloises ont répondu à la dernière enquête de l'ERMG. En moyenne, elles affirment que leur chiffre d'affaires est en baisse de 17% ce mois de novembre par rapport à la normal. Une chute plus forte que celle exprimée ces trois derniers mois. Mais une chute deux fois moins profonde que celle du premier confinement qui était plus stricte.

Une étude de l'Union wallonne des entreprises est sans appel: tous les indicateurs des entreprises wallonnes sont au plus bas depuis 20 ans. La légère reprise du 3ème trimestre est balayée et la crise s'installe, avec un ressenti plutôt pessimiste des entrepreneurs wallons par rapport à l'avenir.

Après la morosité des mois passés, l'embauche repart en Belgique, et particulièrement à Bruxelles. Une PME sur 3 compte engager du personnel dans les trois prochains mois, contre 1 sur 5 dans les autres régions du pays.

Innovaders est une plateforme en ligne qui regroupe dix centres de recherche. Les experts de ces centres aident les PME à accéder à des innovation autrement inaccessibles.