Tout sur port

Les négociations avaient débuté en 2019, l'accord de fusion est à présent signé entre le port d'Anvers et le port de Zeebruges. Ensemble, ils assureront le transit de 278 millions de tonnes de marchandises par an. Le port unifié veut faire valoir ses complémentarités.

Depuis le Brexit, cette société britannique de logistique a vu ses exportations vers le continent plonger et les prix s'envoler. Les contraintes administratives sont telles que les clients sont noyés sous la paperasserie. Ce spécialiste de la logistique est donc aussi devenu une société de conseils, en quelque sorte, pour les exportateurs anglais.

La Belgique devra importer de l'énergie verte si elle veut être neutre en CO2 d'ici 2050. Une coalition regroupant notamment DEME, le Port d'Anvers, Engie et Fluxys a mené une étude de faisabilité qui souligne l'importance qu'il y a à importer de l'hydrogène.

Malgré la crise, le port d'Anvers s'en sort plutôt bien. Sur l'année écoulée, le trafic de marchandises a reculé de 3,1%, à 231 millions de tonnes. Le port d'Anvers a donc pu limiter les dégâts dus à la pandémie grâce à un nouveau record dans le trafic de conteneurs.

Le spécialiste français de la robotique, ECA Group, va installer une usine pour sa filiale belge dans le port d'Ostende. C'est là qu'il construira des drônes qui équiperont les 12 navires de lutte contre les mines commandés l'an dernier par les marines belge et néerlandaise. Une commande d'un montant de plus de 2 milliards d'euros.

Le Port de Douvres, un des plus fréquentés d'Europe. 17% du commerce britannique de marchandises passent par ici. Les autorités du Port affirment pourvoir faire face à la sortie du Royaume-Uni, mais ils s'attendent à des perturbations.

Le port d'Ostende veut se positionner à l'avant-garde de l'économie bleue, ce modèle de croissance basé sur le respect de la mer et des océans. Pour ce faire, il vient de racheter les parts qu'il ne détenait pas encore dans le terminal REBO, qui rassemble les activités relatives aux parcs éoliens en mer du Nord. Avec pour objectif d'en stimuler encore plus la croissance.

Trafic record au Port de Bruxelles. Plus de 5 millions de tonnes de marchandises y ont été chargées ou déchargées l'an dernier. De quoi fêter comme il se doit les 25 ans de la société.

La Région bruxelloise inaugure le terminal à passagers du Port de Bruxelles. 240 mètres de quai, assez pour permettre l'amarrage de deux bateaux de croisière en même temps.

2017 était une bonne année pour le Port de Bruxelles. Avec près de 7 millions de tonnes transportées par voie d'eau, l'activité portuaire a progressé de 7% sur un an.