Tout sur Postes vacants

Le gestionnaire de l'infrastructure ferroviaire Infrabel a lancé ce mardi une nouvelle campagne de recrutement nationale. L'entreprise publique est à la recherche de 400 nouveaux talents. Des postes vacants qui sont difficiles à pourvoir car ils concernent des profils techniques très demandés.

A mesure que les restrictions s'assouplissent, les entreprises belges voient leur activité repartir de l'avant. Bien sûr, la crise affecte encore leur chiffre d'affaires. Mais pour bon nombre d'entre elles, les préoccupations actuelles sont tout autres. Pourvoir les postes vacants et assurer la chaîne d'approvisionnement, sont désormais leurs préoccupations premières.

Avec sa campagne "Een job c'est aussi un job" et sa nouvelle carte interactive, le VDAB veut montrer au demandeurs Bruxellois que la Flandre peut être une option pour eux, et souvent moins éloignées qu'ils ne le pensent.