Tout sur protonthérapie

Après une année 2017 plutôt difficile, IBA a annoncé ce matin la signature de trois contrats au Royaume-Uni pour l'installation et la maintenance de solutions compactes de protonthérapie "Proteus One". Valeur : entre 100 et 120 millions d'euros. De quoi remettre la société sur les rails ?

Pour la quatrième fois en huit mois, IBA a dû revoir ses prévisions de croissance à la baisse. Les objectifs 2017 ne seront pas atteint. L'action de la biotech a perdu presque 20% de sa valeur après l'annonce de la nouvelle.

Brussels Airlines sous-valorisée - Ageas: vers la fin des ennuis ? - Nouveau contrat pour IBA - MS Mode: les travailleurs licenciés