Tout sur Proximus

Le patron de Proximus qui s'exprime à la perfection dans six langues étrangères. C'est une illusion, une expérience d'intelligence artificielle. L'intelligence artificielle et la cybersécurité sont deux secteurs que l'opérateur veut promouvoir. C'est pourquoi il vient de créer Proximus Ada, un centre de compétence dans le quel il va réunir ses spécialistes pour développer de nouvelles solutions.

Airbnb offre 100.000 logements temporaires à des réfugiés ukrainiens. La plateforme américaine de location touristique entend financer l'opération en partie elle-même, en partie par un fonds d'Airbnb pour réfugiés et avec l'aide de propriétaires membres du réseau. D'autres entreprises contribuent au même mouvement d'aide.

Proximus présentait ce matin ses résultats annuels. Des résultats conformes aux attentes et en léger repli sur un an. Pour 2022 en revanche, l'opérateur table sur un retour de la croissance. Par ailleurs, Proximus a fait part de ses ambitions à court et moyen terme. Comme celle d'atteindre un taux de couverture 5G de 99% en Belgique à l'horizon 2024.

A partir de fin mars 2022, Proximus va supprimer progressivement le raccordement VDSL existant pour passer à la Fibre. Les clients concernés par cette première phase de transition ont été averti par courrier et pour certains, c'est l'incompréhension. Test achats a reçu plusieurs plaintes concernant ce changement.

C'était pressenti, c'est désormais officiel. Proximus va introduire en bourse sa filiale américaine TeleSign. Une opération qui se fera via une fusion avec une société d'acquisition à vocation spécifique, ce qu'on appelle les "SPAC". Elle permettra de valoriser TeleSign à 1,3 milliard de dollars, et de lever un peu moins de 500 millions. Une belle affaire pour l'opérateur.

Proximus et Unifiber accélèrent le déploiement de la fibre optique en Wallonie. Quinze nouvelles communes devraient ainsi en bénéficier d'ici fin 2022. C'est donc au tour de la Région wallonne de prendre le virage de la fibre. Un passage obligé si elle veut garder son attractivité.

Depuis 25 ans, l'opérateur Proximus investit dans une collection d'art. Toutes les oeuvres acquises au fil du temps sont actuellement réunies dans une exposition. Une collection dont la Belgique peut s'enorgueillir.

Les mois d'avril, mai et juin ont permi à Proximus d'augmenter son chiffre d'affaires. Les ventes ont progressé de 3% par rapport à la même période l'an dernier. Le groupe télécom a attiré de nouveaux clients.

Qui dit vacances, dit parfois mauvaise surprise pour la facture télécom. Hors Union Européenne, les frais de roaming sont parfois prohibitifs. Une situation qui devrait changer puisque Proximus proposera dès le 1er juillet des tarifs bien inférieurs à ce qui prévaut aujourd'hui. Un changement de stratégie assez radical qui ne devrait pas laisser la concurrence de marbre.

Le patron de Proximus fait le point sur l'année écoulée. Plus de clients en internet mobile et fixe, plus de clients aussi en télé. Et pourtant le chiffre d'affaires a reculé de 2,3%. La pandémie a entraîné une baisse du roaming.

Mieux connecter les écoles secondaires du pays, c'est l'objectif d'Academic Connect. Proximus s'engage à raccorder la quasi-totalité des écoles secondaires de Belgiqueà la fibre d'ici 2023. Signpost de son côté mettra à disposition les outils tels que le contenu pédagique accessible en ligne et le matériel IT.

En reprenant 100% des parts, Proximus met la main entièrement sur la plateforme internationale BICS qui gère les transferts de voix et de données entre résaux à travers le monde. Mais par la même occasion, l'opérateur belge acquiert TeleSign, une entreprise spécialisée dans la vérification des identités digitales.

Le gouvernement wallon et les opérateurs télécoms ont officialisé ce mardi après-midi l'accord conclu en décembre sur la connectivité du territoire et la transformation numérique des pouvoirs locaux. Un accord équilibré qui d'un côté, permet de faciliter les investissements du privé et de l'autre, de favoriser la mise à jour des villes et communes en matière de digitalisation.

La nouvelle régie publicitaire prend la forme d'une coentreprise. Telenet et Mediahuis prennent 44,4 % des parts chacun et Proximus détient les 11,2% restant. Le but est de contrer autant que possible Facebook et Google qui captent de plus en plus d'annonceurs avec la pub en ligne.

L'opérateur a choisi Nokia et Ericsson pour le futur déploiement de son réseau 5G en Belgique. Ces deux nouveaux fournisseurs doivent également aider au renouvellement du réseau existant. Actuel partenaire de Proximus, Huawei est mis à l'écart.

En marge de ses résultats trimestriels, l'opérateur belge a annoncé avoir conclu des accords avec deux sociétés pour le déploiement de la fibre optique. 70% du territoire seront couverts d'ici 2028.