Tout sur Rendement

Comme attendu, la Banque centrale européenne a maintenu ce jeudi ses taux directeurs à leur plus bas historique. Par ailleurs, la BCE va accélérer le rythme de ses rachats de dette afin de calmer la nervosité des marchés face à une récente hausse des taux obligataires. Si elle a légèrement relevé ses prévisions d'inflation, l'institution exclut un retour en force de la hausse des prix.

Dans un contexte d'élections présidentielles aux Etats-Unis, ING prévoit une trève dans la guerre commerciale avec la Chine. Elle s'attend aussi à ce que les banques centrales maintiennent des taux bas. De quoi éviter une récession, estime la banque qui se montre cependant moins optimiste que d'autres au sujet de 2020.

L'office européen des statistiques a publié ce mardi ses chiffres de croissance pour le deuxième trimestre 2018: En tête du peloton les Pays Bas avec + 0.7%, l'Espagne +0.6% et l'Allemagne +0.5%. La Belgique elle, affiche une croissance plus modeste de + 0.3%.

Ce mercredi le taux de rendement des nouvelles obligations de l'Etat nippon à 20 ans est pour la première fois négatif. En cause, une demande accrue pour ces titres jugés sûrs .