Tout sur Reprise

Le CEO de Ryanair envisage une reprise de ses activités à 100% d'ici cet hiver. Et convoite des places supplémentaires à l'aéroport de Zaventem pour augmenter son offre. Qu'il affirme pouvoir doubler d'ici 2022 au départ de la capitale .

L'OCDE est de plus en plus optimiste quant aux perspectives de reprise de l'économie mondiale. Par exemple, l'organisation des pays industrialisés s'attend à ce que une croissance de l'économie de la zone euro de 4,3 % cette année. Des prévisions positives, dues en partie à l'avancée des campagnes de vaccination. Pourtant, l'OCDE prévient que la reprise mondiale est loin d'être gagnée.

Le moral des dirigeants d'entreprise allemands s'est légèrement amélioré. L'indice info du climat des affaires s'affiche à 96,8 contre 96,6 en mars. Une progression d'accord mais moins forte qu'espéré.

L'économie mondiale devrait croître de 4,7% cette année selon des prévisions de croissance revues à la hausse par les Etats-Unis. Mais la reprise s'annonce longue, et particulièrement compliquée pour les pays en voie de développement, alors que la crise a aggravé les inégalités.

Dès ce samedi, les allées de Pairi Daiza reprendront vie. En attendant le parc animalier se prépare à accueillir les visiteurs d'un jour et de séjour. Une réouverture synonyme de bouffée d'oxygène même si les pertes financières liées à la crise du coronavirus auront très certainement un impact conséquent sur les résultats annuels du parc.

La crise est plus longue que prévu, constate la Banque Nationale. Plus longue mais aussi moins profonde. L'économie belge montre malgré tout une belle résistance. L'épargne des Belges pourrait alimenter la reprise.

Depuis hier après-midi, les boutiques Camaïeu sont fermées en Belgique. Le personnel a appris la nouvelle. Aucun repreneur, finalement, n'a déposé de projet de reprise. Les syndicats reprochent à la direction française d'avoir laissé traîné les choses en Belgique, ce qui aurait découragé des candidats.

Soulagement pour Maxi Toys. Le tribunal de l'entreprise de Mons valide l'offre de reprise de King Jouet. Une offre qui porte sur deux tiers des actifs de Maxi Toys en France et en Belgique.

Les premiers assouplissements des restrictions sanitaires font naître une lueur d'espoir en Allemagne. L'indice ifo qui mesure le climat des affaires a un peu progressé. Mais il reste à un niveau tellement bas que les chances d'une reprise en V s'amenuisent.

Le ralentissement de l'économie s'est accentué au mois d'avril, les entreprises ont donc cherché à adapter leur gestion du personnel. Le nombre de travailleurs mis au chômage temporaire a augmenté de moitié par rapport à la fin du mois de mars.

En 2019, avant la crise du coronavirus, le secteur de la chimie et de la pharmacie connaissait une activité exceptionnelle en Belgique. Des chiffres impressionnant qui permettent au secteur de mieux traverser la crise aujourd'hui. Le secteur attend d'ailleurs la reprise économique pour bientôt.

Après leur avoir donné des sueurs froides le mois dernier, Mario Draghi a tenté de rassurer les investisseurs à l'issue de la réunion mensuelle de la Banque centrale européenne. L'économie va mieux mais la politique ultra-accomodante de l'institution ne sera pas abandonnée prématurément.

24 magasins MS Mode devraient être repris d'après les curateurs de l'enseigne de vêtements. Un conseil d'entreprise extraordinaire est en cours.