Tout sur Ryanair

Le Tribunal de l'Union européenne a suivi les arguments de Ryanair dans deux dossiers d'aides d'État accordées à KLM et TAP dans le cadre de la crise du coronavirus. Le Tribunal a estimé que la Commission avait insuffisamment motivé ses décisions. Pour autant les aides ne devront pas être remboursées, et cela afin d'éviter des conséquences économiques néfastes.

En 2020 Ryanair a enregistré son pire exercice en 35 ans d'existence. Ses pertes ont culminé à 815 millions d'euros. En cause, la pandémie qui a fait chuter de 81% le nombre de passagers transportés. Ryanair reste toutefois optimiste et se dit prête à repartir à plein régime dès que les mesures restrictives auront été pleinement levées

Dans le contexte de pandémie, Ryanair réduit ses coûts un peu partout où il est présent. En Belgique les pilotes avaient déjà accepté une réduction de salaires. Après des mois de négociations, un protocole d'accord est trouvé pour le personnel de cabine. Mais d'abord un réajustement est prévu.

Les pertes d'emploi chez Ryanair ont encore été revues à la hausse. La compagnie aérienne low cost a en effet annoncé hier son attention de supprimer 266 emplois, soit la moitié de son effectif en Belgique. Une nouvelle qui fait grincer les dents des syndicats qui dénoncent le mépris de Ryanair vis-à-vis de la législation belge et européenne en matière de restructuration.

Plus de 170 emplois sont menacés chez Ryanair en Belgique, soit deux fois plus qu'annoncé initialement en juillet. Une véritable provocation pour les syndicats alors qu'une procédure Renault est déjà en cours. De son côté, la compagnie aérienne low-cost assure avoir essuyé des pertes plus importantes que prévu.

Compagnies aériennes cherchent parkings / Pas de vols Ryanair en avril et en mai ? / Roche lance un appel aux gouvernements / Les JO 2020 reportés d'un an

Test-Achat passe à l'attaque dans le dossier Ryanair. La compagnie est citée en justice par l'organisation de défenses des consommateurs. Via une action collective, Test-Achats réclame à la compagnie 16 millions d'euros pour indemniser les quelques 40.000 passagers qui ont vu leur vol annulé l'an dernier en raison des grèves du personnel de la compagnie low-cost.

Manifestation ce mercredi à Bruxelles contre le dumping social dans le secteur du transport. Une initiative du syndicat européen du transport, qui a réuni dans les rues de la capitale plusieurs centaines de manifestants venu réclamer plus d'équité dans le secteur.

Ryanair s'est dit mardi prête à appliquer la loi belge sur le travail dès que possible, "même avant 2019". La compagnie attend dès lors que les syndicats reviennent autour de la table pour négocier avec la compagnie aérienne irlandaise.

Grève : 250 vols Ryanair ont été annulés ce vendredi en Europe. Depuis des mois, le personnel exige de meilleures conditions de travail et un contrat relevant de leur pays de résidence.

Des syndicats européens représentant le personnel de cabine de Ryanair confirment la date. La prochaine grève aura lieu vendredi 28 septembre. Le mouvement devrait toucher 5 pays.

La pression monte autour de Ryanair. Test-Achats a officiellement déposé ce vendredi cinquante dossiers devant les justices de paix de Charleroi et de Zaventem.Le but: obtenir des indémnités pour les passagers touchés par les récentes grèves.

IBA reste dans le rouge au 1S18 - Ryanair: accord avec les pilotes irlandais - Le Portugal séduit les touristes belges

La grève des pilotes marque-t-elle le début de la fin du modèle low cost de Ryanair. Probablement pas. Pour l'heure, le patron de la compagnie aérienne se tient à distance de la presse comme des pilotes. Certains estiment qu'il devrait tenter de régler le problème à sa façon habituelle.

SNCB: préavis de grève 12 au 14/07 - Ryanair: les syndicats se réunissent - La Chine va lever des restrictions - Allemagne: le chômage au plus bas