Tout sur sidérurgie

C'est un investissement de 150 millions d'euros qui fait partie de la stratégie 2022 du groupe NLMK. En modernisant son train à chaud, l'entreprise sera en mesure de produire des aciers plus fins, plus résistants et plus respectueux de l'environnement. L'outil sera à la pointe de la technologie dans le secteur en Europe et permettra à NLMK La Louvière d'élargir sa position sur le marché européen des aciers à haute résistance.

Le groupe, leader dans la production de chaux et de dolomie, a décidé de réorganiser ses activités. Ses 3 sites de Wallonie vont se spécialiser sur un coeur de métier. Une manière d'assurer la pérennité de l'entreprise.