Tout sur Snapchat

SnapChat a fait trembler WallStreet hier après sa révision à la baisse de ses prévisions de croissance. La maison mère a perdu 30% de sa valeur boursière, entraînant avec elle des entreprises apparentées comme Facebook ou Pinterest. Un contexte économique difficile et des règlementations de plus en plus nombreuses en matières de protection des données obligent le secteur de la publicité en ligne à se repenser

Snap, la maison-mère de la populaire messagerie mobile Snapchat, a fait une belle entrée à Wall Street ce jeudi. Le titre a bondi de plus de 40% lors des premiers échanges. Une IPO étroitement suivie, car elle pourrait inciter d'autres grands noms de l'économie du net à se lancer sur les marchés.