Tout sur SNI

Mauvaise nouvelle. Tous les commerçants ne pourront finalement pas bénéficier du double droit passerelle. Contrairement à ce qui avait été annoncé la semaine dernière, les indépendants qui peuvent rester ouverts sur rendez-vous, devront se contenter du simple droit passerelle à condition de démontrer une perte du chiffre d'affaires d'au moins 40%.

Les soldes d'hiver, qui ont été prolongés jusqu'au 15 février, sont tout sauf un succès, à en corire les associations représentatives des indépendants. Des associations qui fustigent notamment la communication anxiogène autour des variants, qui a eu pour conséquence une troisième semaine de soldes catastrophique.

Les premiers chiffres le confirment, le début des soldes est pour le moins décevant. Malgré des rabais conséquents, les clients ne sont pas au rendez-vous. La faute, selon les commerçants, aux mesures prises pour contenir la propagation du coronavirus, et notamment l'obligation de faire ses achats seul.

Fini les taxes en plus sur votre cotelette, ce vendredi, le conseil des ministres a approuvé le projet de loi qui permet de supprimer les taxes émisent par certains commerçants lors de paiements par carte bancaire. Ce projet de loi fait suite à la directive européenne PSD 2. Une directive qui protège le consommatteur européen, aussi bien pour ses achats auprès du commerçant du coin que pour les achats en ligne.