Tout sur télévision

Cela faisait quelques mois que le groupe RTL avait mis sa filiale belge à vendre. Plusieurs groupes étrangers ont déposé des offres. Finalement, c'est la proposition du francophone Rossel (propriétaire du Soir) et du néerlandophone DPG (propriétaire de VTM et de Het Laatste Nieuws) qui est retenue. Les deux groupes investissent fifty-fifty.

Dans notre pays, surfer sur Internet revient à 30% plus cher que chez nos voisins. Pour un pack comprendant la TV, Internet et la téléphonie, le prix moyen est de 73 euros par mois. Alors qu'il revient à 32% de moins en Allemagne, et jusqu'à 60% en France. En cause, un manque de concurrence, et des prix d'accès au réseau encore trop élevés pour les candidats cablo-opérateurs alternatifs.

Choice a fait ses premiers pas à la bourse de Bruxelles, signant par la même occasion, la première IPO depuis 10 ans sur Euronext Access. Grâce aux fonds levés, la nouvelle plateforme internet et télévision entend accélérer son développement en s'attaquant notamment au marché wallon et néerlandais. A terme, Choice aspire à devenir le Google de la télévision.

Le private equity investit dans l'éditeur de logiciels de gestion médias. La pépite belge compte parmi ses clients Disney, Viacom, BBC et la RTBF, notamment !

Coup de tonnerre dans le paysage audiovisuel belge. L'intention affichée par la chaîne de télévision française TF1 de monétiser son audience en Belgique suscite un vent de panique à la RTBF et au groupe RTL où l'on craint un sérieux manque à gagner.

RTL Belgique lance officiellement un service inédit sur ses chaînes: l'application Spott qui permet au téléspectateur d'acheter directement ce qu'il voit à l'écran via son smartphone. De quoi révolutionner les usages de la pub TV...