Tout sur Test

L'OCDE est de plus en plus optimiste quant aux perspectives de reprise de l'économie mondiale. Par exemple, l'organisation des pays industrialisés s'attend à ce que une croissance de l'économie de la zone euro de 4,3 % cette année. Des prévisions positives, dues en partie à l'avancée des campagnes de vaccination. Pourtant, l'OCDE prévient que la reprise mondiale est loin d'être gagnée.

Quand le télétravail n'est pas possible, les salariés doivent passer un test rapide pour vérifier qu'ils ne sont pas porteurs du virus. Quels tests ? Combien de fois ? Donnés par qui ? les employeurs attendent encore des réponses.

Si elle exclut une fermeture des frontières intra-Europe pour ne pas pénaliser le marché unique, l'Union européenne veut limiter au maximum les voyages non-essentiels. Elle planche sur une nouvelle classification, rouge foncé, pour désigner les zones où le virus circule activement. Et où test et quarantaine pourraient devenir obligatoires.

Voici le bus de prélèvements de Covid-19 d'Eurofins. Un centre de test mobile et temporaire pour les communes et les entreprises qui ont un besoin de testing urgent mais qui ne disposent pas des ressources logistiques adéquates.

Après 20 ans de recherche, l'entreprise de biotechnologie de Louvain reMynd pense avoir trouvé la clé pour soigner les patients atteints de la maladie d'Alzheimer. Un premier essai chez l'homme débute avec son médicament basé sur une molécule baptisée RES19-T.

Cette imprimante 3D imprime des écouvillons nasaux pour les tests COVID. Un produit développé par Ziggzagg entre Bruges et Gand, avec le fournisseur d'imprimantes HP. L'objet est aussi efficace que les écouvillons traditionnels, mais il génère moins d'inconfort.

La société Zentech exige que l'Etat belge lui verse 6 millions et demi d'euros selon les termes de l'accord à l'amiable trouvé début septembre. Pour rappel, après avoir signé un contrat en mars dernier, la société liégeoise avait produit 1 million de test. L'équivalent de 4 millions d'euros. Avant que l'Etat ne fasse marche arrière.

Ce centre de dépistage n'est pas un passage obligatoire. Les voyageurs revenant d'une zone rouge, s'ils le souhaitent, peuvent s'y faire tester. Gratuitement pour les Belges. Le remboursement se fait directement entre l'INAMI et le laboratoire.

L'arrivée annoncée de millions de voitures électriques sur nos routes constitue un veritable défi pour le secteur automobile mais aussi pour les gestionnaires de réseau électrique. L'un d'eux en Allemagne a toutefois réussi à démontrer, test à l'appui, qu'il serait plus judicieux et moins coûteux de favoriser une recharge lente de ce type de véhicule plutôt qu'instantanée.