Tout sur Thomas Dermine

Le Secrétaire d'état à la Relance et aux Investissements stratégiques, Thomas Dermine, a présenté un état des lieux du Plan de Relance en Belgique. Pour la première fois depuis les années 80, les investissements publics vont nettement repartir à la hausse. Le gouvernement fédéral s'est fixé un objectif d'investissement de 4% du PIB en 2030.

Après la mobilisation de la Flandre, de la Wallonie, et du niveau européen via le fonds de solidarité et la réorientation d'un partie d'une plan de relance, c'est au tour du fédéral d'intervenir financièrement pour soutenir la reconstruction estime le Secrétaire d'Etat à la relance Thomas Dermine. Une aide qui pourrait représenter 600 millions d'euros pour la Wallonie. .

Lancé aujourd'hui le fonds belge de relance va réunir jusqu'à 350 millions d'euros. Une partie publique et une partie privée. Pour gérer cette enveloppe, le gouvernement a désigné la société Tikehau, qui injectera elle-même une quinzaine de millions d'euros.

Les nouvelles technologies sont très présentes dans la nouvelle unité de production. La société pharmaceutique japonaise Takeda vient d'investir près de 120 millions d'euros à Lessines. Un centre qui enregistre une croissance de 7% ces dernières années. Sa spécialisé: la production de traitements contre des maladies rares, à partir de plasma humain.

La Présidente de la Commission européenne, Ursula von der Leyen, est venue personnellement annoncer la bonne nouvelle au Premier ministre et aux gouvernements régionaux. Le plan de relance est accepté. La Belgique bénéficiera d'une subvention européenne de 5,9 milliards d'euros.

Le secrétaire d'Etat Thomas Dermine a présenté le Plan de Relance belge qui comprend 87 projets. L'Europe allouera 5.9 milliards d'euros à la Belgique pour réalisation de ceux-ci. La part belle sera faite aux infrastructures et à la digitalisation.