Tout sur Touristes

Alors qu'elle lutte depuis des années contre le tourisme de masse et ses conséquences néfastes, Venise appelle les touristes à revenir déambuler dans ses rues. La Cité des Doges voit le nombre de ses nuitées fortement reculer depuis les inondations historiques qui ont submergé son centre-ville en novembre dernier. Une situation qui ne s'arrange guère avec les craintes liées à la propagation du coronavirus.

L'épidémie de coronavirus a également des conséquences sur le tourisme mondial, à commencer par les pays asiatiques les plus dépendants des visiteurs chinois. A l'image de la Thaïlande, qui suite à la décision de Pékin de suspendre les voyages organisés à l'étranger pour tenter d'enrayer le virus, a vu ses sites touristiques se vider des touristes chinois, habitués des lieux.

Et en cette veille Noël les commerces tournent à plein régime. Pas tous toutefois. A Paris si l'ambiance propres aux fêtes de fin d'année est bien présente, les affaires, elles, tournent au ralenti.

Avec ses eaux turquoise, ses plages de sable blanc et ses coraux multicolores, l'archipel de Raja Ampat attire des visiteurs du monde entier. Mais ce coin de paradis perdu en Indonésie est menacé par le tourisme de masse, et ses habitants s'inquiètent pour l'environnement.