Tout sur Trends Business Information

Près de 1.000 faillites au mois de mai en Belgique. 988 pour être exact, c'est deux fois que l'an dernier. Graydon a fait ses calculs, la hausse se poursuit mois après mois. Certains observateurs parlent d'un retour à la normal après 2020 et 2021 marquées par la pandémie et par les mesures de soutien.

130 000 entreprises ont été crées dans notre pays cette année. Le nombre de faillites, lui, est en baisse, avec 7000 à 8000 faillites enregistrées. Contre 11 000 en 2019, avant la pandémie. Des chiffres encourageants, portés par les mesures de soutien du gouvernement. Et qui pourraient changer radicalement une fois les mesures levées.

Le nombre de faillites en Belgique en 2020 est nettement inférieur à celui de 2019. Un paradoxe au vu du coronavirus. En réalité, les différentes aides et mesures des gouvernements masquent une réalité moins réjouissante : 90 000 entreprises sont actuellement en faillite virtuelle.

De nombreux coiffeurs et beaucoup de compagnies de taxis sont en faillite virtuelle, alors que le secteur de la construction résiste mieux. C'est l'un des constat des projections réalisées par Trends Business Information.

Le deuxième confinement est moins rude que le premier. Et pourtant, d'après le stress test de Trends Business Information, 10.000 entreprises supplémentaires voient leurs fonds propres tomber en territoire négatif.

En Belgique, les créations d'entreprises ont été plus nombreuses que les faillites cette année. Mais les accents sont différents selon les régions du pays. La Flandre est de loin le marché le plus dynamique.