Tout sur Ursula von der Leyen

La Présidente de la Commission européenne, Ursula von der Leyen, est venue personnellement annoncer la bonne nouvelle au Premier ministre et aux gouvernements régionaux. Le plan de relance est accepté. La Belgique bénéficiera d'une subvention européenne de 5,9 milliards d'euros.

Devant les députés européens, la Présidente de la Commission défend la stratégie de vaccination de l'Union. Plus de 17 millions de personnes ont reçu un vaccin. Le but est d'arriver à 70% de la population avant la fin de l'été, même si, admet Ursula Von der Leyen, tout ne se déroule pas comme prévu.

Les blocages persistent entre Britanniques et Européens. Aucune avancés notable n'a été enristrée ces derniers jour pour trouver un accord régissant les échanges commerciaux entre les deux parties après le 31 décembre. La perspective d'un no-deal se fait de plus en plus pressante, car il ne reste désormais plus que 2 jours pour trouver une solution qui puisse être ratifiée dans les temps.

A bout de patience, la Commission européenne a adressé une lettre de mise en demeure au Royaume-Uni. L'éxecutif européen demande aux britanniques de modifier leur projet de loi sur le marché intérieur. Et donne un mois au Royaume-Uni pour répondre.

La crise sanitaire et ses conséquences économiques au coeur du discours de la Présidente de la Commission européenne. Après une chute du PIB de 12% au deuxième trimestre, l'heure n'est pas du tout à la discipline budgétaire.

Le commissaire européen au commerce, Phil Hogan a démissionné après avoir enfreint les règles sanitaires dans son pays d'origine. Sa succession, particulièrement sensible sur fonds de Brexit et de tensions commerciales, pourrait signifier un remaniement des pouvoirs au sein du Collège des commissaires européens

La Commission européenne exhorte les pays membres de l'Union à protéger leurs secteurs essentiels des prises de participations étrangères. Tandis que l'OMC met en garde contre le protectionnisme.

Jour J pour le Brexit. Après plus de trois ans de déchirements, le Royaume-Uni deviendra ce vendredi à minuit le premier pays à quitter l'Union européenne. Un constat d'échec pour l'Union, après un mariage houleux de 47 ans. L'occasion, peut-être, de repenser le projet européen.