Tout sur Vaccin

Devant les députés européens, la Présidente de la Commission défend la stratégie de vaccination de l'Union. Plus de 17 millions de personnes ont reçu un vaccin. Le but est d'arriver à 70% de la population avant la fin de l'été, même si, admet Ursula Von der Leyen, tout ne se déroule pas comme prévu.

Encore en phase test, le premier vaccin issu de la recherche française devrait être disponible au Royaume-Uni à l'automne... De quoi faire grincer les dents la France, alors que le Royaume-Uni a pris les devants avec un contrat de 190 000 doses d'ici 2025, pouvant atteindre 1.4 milliards d'euros.

C'est un double accord que viennent de signer GSK et l'Allemand Curevac. Tout d'abord GSK Belgique va produire le vaccin contre la Covid-19 développé par Curevac. Mais GSK ne va pas se limiter à un rôle de producteur. La société pharmaceutique et Curevac ont aussi décidé d'élaborer ensemble un nouveau vaccin de nouvelle génération qui permettra de faire face aux variants de la Covid-19.

Le site de GSK à Rixensart, Ici 1.800 personnes travaillent dans le plus grand centre de recherche et de développement au monde consacré aux vaccins. Le groupe britannique décide d'y investir pour créer dans un bâtiment modernisé de tous nouveaux laboratoires ultramodernes et modulables.

Les aéroports du monde entier se préparent à l'arrivée du vaccin. Un défi logistique de taille. Aux Pays-Bas, l'aéroport de Schiphol, deuxième plus grande plaque tournante pour les produits pharmaceutiques en Europe après Francfort, se dit prêt.

La vaccination devrait débuter le 5 janvier prochain. Mais la stratégie qui doit être mise en place par les différents niveaux de pouvoir. Pouvoir vacciner 11 millions de personnes rapidement, il faudra sans doute recourir à une stratégie reposant essentiellement sur les médecins généralistes.

Un mois de novembre excellentissime pour les actionnaires. Le Bel 20 a terminé sur un gain de plus de 20% et ce n'est pas une exception. Les indices boursiers européens ont même surclassé le S&P500. Novembre est entré dans l'Histoire comme le mois des vaccins.

C'est à nouveau une bonne nouvelle pour le combat contre la Covid-19. Après Pfizer et Moderna, c'est aujourd'hui AstraZeneca qui annonce un vaccin efficace à 70, voire 90%. Un vaccin plus facile à transporter, et dont 3 milliards de doses seront disponibles l'an prochain. De quoi donner un peu de baume au coeur aux marchés financiers.

Le vaccin développé par Pfizer et Biontech pourrait recevoir l'approbation de la FDA, l'autorité américaine de surveillance des médicaments, ainsi que des régulateurs européens d'ici la mi-décembre. C'est ce qu'a annoncé le CEO de Bionecth qui se dit prêt à débuter sa distribution d'ici Noël.

A l'occasion du forum annuel de Sintra, organisé de manière virtuelle depuis Francfort en raison de la pandémie, les présidents de la BCE et de la Fed ainsi que le gouverneur de la Banque d'Angleterre ont salué les avancées concernant un futur vaccin contre la Covid-19. Ils se sont néanmoins montrés prudents sur les perspectives de reprise économique.

Le groupe pharmaceutique GSK a lancé la production d'adjuvants qui seront combinés à un antigène pour obtenir un vaccin contre le coronavirus. GSK entend faire valoir son savoir-faire et sa capacité de production pour lutter contre la pandémie. Les premières vaccinations sont espérées pour la mi-2021.

Le FMI prévoit un recul de l'économie mondiale de 4,4% cette année. C'est moins pessimiste que lors de ses prévisions précédentes. La Chine, en particulier, récupère bien mieux que prévu. Mais selon le FMI, la crise Coronavirus durera plus longtemps que prévu, alors que les inégalités ne cessent d'augmenter.

Situé à Seneffe et Gosselies, Novasep Belgium est l'un des leaders mondiaux dans la production de vecteurs viraux. Au cours des 3 dernières années, la société a investi plus de 60 millions d'euros. Une entreprise qui ne connait donc pas la crise. Et qui plus est, produira la substance active du vaccin contre la covid-19 d'AstraZeneca.

Le vaccin de Novovax donne des résultats préliminaires prometteurs. Tous les sujets ont développé des anticorps bloquant la protéine que le virus utilise pour se fixer aux cellules. Depuis le début de l'année l'action Novavax a explosé, plus 3.800 % .

Le gouvernement américain a signé un accord de près de 2 milliards de dollars avec Pfizer et la biotech allemande BioNTech pour la livraison de 100 millions de vaccins contre le Covid-19. Il s'agit du plus important contrat de l'administration Trump pour obtenir un vaccin. En cas de réussite des prochains tests cliniques, les premières livraisons sont attendues au mois d'octobre.

Le gouvernement américain a signé un accord de près de 2 milliards de dollars avec Pfizer et la biotech allemande BioNTech pour la livraison de 100 millions de vaccins contre le Covid-19. Il s'agit du plus important contrat de l'administration Trump pour obtenir un vaccin. En cas de réussite des prochains tests cliniques, les premières livraisons sont attendues au mois d'octobre.