Tout sur Vaccins

La société Medista poursuit une croissance soutenue. Ces récents investissements technologiques lui ont permis de devenir un important acteur du secteur de la logistique pharma. Objectif avoué : S'internationaliser et doubler les bénéfices endéans les 3 ans.

Les Etats-Unis ont annoncé mercredi qu'ils étaient favorables à la levée des brevets sur les vaccins anti-Covid, un geste significatif à l'heure où les pays pauvres manquent cruellement des précieuses doses, seules armes contre la pandémie qui poursuit ses ravages, notamment en Inde.

Les 27 se sont réunis en sommet virtuel hier soir. Au menu des discussions, la gestion de la pandémie de Covid-19 et par la même occasion, la problématique des vaccins. Alors que plusieurs fournisseurs, au premier rang desquels AstraZeneca, manquent à leurs engagements, la commission menace de bloquer les exportations vers les pays tiers. Une perspective qui n'enchante pas tous les États membres.

Le Comité de concertation a annoncé un calendrier de déconfinement progressif pour notre pays. En mars, la priorité sera donné aux jeunes et aux activités en extérieur. Mi-avril, l'enseignement primaire et secondaire passera à 100% en présentiel. L'Horeca devra lui patienter jusqu'au 1er mai..

Le plus grand centre de vaccination du pays a ouvert ses portes ce mardi au Heysel. En raison de la disponibilité limitée des vaccins, seules 4.800 personnes se verront administrer le vaccin AstraZeneca cette semaine. Mais à terme, le centre devrait atteindre une pleine capacité de plus de 100.000 vaccinations par mois.

Les marchés européens ont ouvert en pleine forme ce lundi. Les campagnes de vaccination et la perspectives d'un retour à la normale de l'économie ont boosté le moral des investisseurs

Dans notre pays, deux entreprises fabriquent de la glace sèche à partir de C02. IJS Fabriek à Meise a vu sa demande augmenter de 25% cette année, une tendance qui risque de se poursuivre pour acheminer les doses de vaccins contre la Covid-19.

C'est une nouvelle étape de taille pour Univercells. La biotech basée à Gosselies vient d'obtenir un prêt de 20 millions d'euros de la part de la BEI, la Banque européenne d'investissement. De quoi lui permettre de poursuivre son développement dans la production de vaccins low-cost, sa nouvelle spécialité.