Tout sur Voitures de société

Actuellement, la suppression du système des voitures de société est au coeur du débat politique. Mais, est-le moment opportun pour une telle suppression dans le contexte économique actuel ? De plus, le système reste très populaire auprès des entreprises comme des salariés.

La voiture de société a toujours autant la cote auprès des travailleurs belges. C'est ce qui ressort du baromètre de Mobilité d'Acerta. L'an passé, 22 % des employés disposaient d'une voiture de société, un record absolu. Des véhicules qui concourent au verdissement du parc automobile belge, car ils sont de plus en plus hybrides ou électriques. Un verdissement qui pourrait passer également par le budget mobilité, plébiscité par 7 Belges sur 10.

550.003 véhicules neufs ont été immatriculés en Belgique en 2019, soit une infime hausse de 0.07% par rapport à 2018. Un résultat qui place l'année écoulée au deuxième rang des meilleures années pour le marché automobile en Belgique, juste après l'exercice 2011.

Approuvé récemment par le conseil des ministres restreint du gouvernement, le système "cash for car" a déjà du plomb dans l'aile. Plusieurs acteurs, dont le spécialiste en service RH Acerta le remettent en question.